kitm.bloguez.com-Google pagerank and Worth "> La vie de l’imâm Ibn Qayyim Al - Top 100 des sites marchants ,les plus utiles pour les franaçais - Bloguez.com
 
La vie de l’imâm Ibn Qayyim Al-Jawziyya » Top 100 des sites marchants ,les plus utiles pour les franaçais

 La vie de l’imâm Ibn Qayyim Al-Jawziyya

16/12/2009

DVD La vie de l’imâm Ibn Qayyim Al-Jawziyya

(Film historique en langue arabe sous-titré en français)
DVD La vie de l’imâm Ibn Qayyim Al-Jawziyya (Film historique en langue arabe sous-titré en français)

Ibn Qayyim a été surnommé al-Jawziyya du fait que son père et lui même ont été à la tête d'une école d’enseignement à Damas appelée « al-Jawziyya ».

Ibn Qayyim al-Jawziyya naquit dans une famille de savants connue pour sa piété, en 691 H (1292 A. JC.). Damas fut un grand centre intellectuel, il y avait de nombreuses écoles. Il étudia sous la direction, la protection et le financement de son père. Il fut particulièrement influencé par son cheikh et professeur, Ahmad ibn Taymiyya dont il a suivi la voie dans la défense du Coran et de la Sunna, combattant les réactionnaires, le charlatanisme, et le faux soufisme. Il réunit ses livres ; il l'épaula dans les débats avec ses adversaires et fut emprisonné avec lui, dans la prison d'al-Qal'a de Damas. Son professeur ibn Taymiyya mourut dans cette prison, Ibn Qayyim, lui, fut libéré.

Les gens furent nombreux à écouter ses discours. Il enseigna la jurisprudence à l'école al-Sadriya, et fut imam dans l'école al-Jawziyya. Parmi ses élèves on retrouve Ibn Kathîr auteur du célèbre commentaire du Coran.

Ibn Qayyim a à son actif plus de 50 livres dans plusieurs domaines des sciences religieuses. Il acquit une grande renommée, et fut reconnu tant par ses amis que par ses adversaires. Il utilisait des preuves irréfutables pour convaincre ses détracteurs.

Ibn Rajab dit à son sujet : «Je n'ai pas trouvé encore un savant plus grand que lui dans les connaissances du Coran et de la Sunna, et les réalités de la croyance. Et pourtant, il se trompait comme tout le monde, mais je n'ai jamais vu quelqu'un ayant ses qualités.»

Ibn Kathîr disait à son sujet : « Sa lecture fut parfaite ainsi que son éthique. Il prenait soin des autres, ne fut jamais rancunier, jaloux, médisant, ne faisait pas de mal. Je fus son plus proche ami et il m'aimait énormément. Je n'ai pas connu dans ce monde, en notre temps, quelqu'un de plus pieux que lui. »

Category : Ma Selection | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |